Japon

Le Japon est un pays fascinant qui attise notre curiosité et nous pousse à comprendre ce mélange inédit : culture, innovation, paysage, gastronomie. Impressionné par le Mont Fuji, bercé par les temples de Kyoto ou ébloui par les lumières de Tokyo, le voyageur sera séduit par les multiples facettes du Japon, qui regorge également de nombreux secrets à découvrir…

Continent : Asie

Langue(s) parlé(s) : le japonais

Monnaie : le Yen, 1 EUR = 123 YEN

Période idéale : de mars à mai

Formalités :

Le visa n’est obligatoire que pour un séjour d’une durée supérieure à 3 mois. La présentation d’un passeport en cours de validité (et valide jusqu’à la date du retour) est obligatoire pour être admis sur le territoire.

Les autorités japonaises consultent systématiquement les fichiers d’Interpol. Tout voyageur utilisant un titre qui a été déclaré perdu ou volé (*), périmé ou ayant une validité insuffisante (même s’il a pu le faire sans encombre auparavant pour d’autres destinations), se verra refuser d’office l’admission au séjour et sera renvoyé, par le premier vol retour disponible, vers la destination d’embarquement.
(*) Des usagers déclarent leur passeport perdu ou volé puis le retrouvent plus tard et commettent l’erreur de le réutiliser.

Les enfants mineurs doivent disposer d’un passeport individuel. L’entrée sur le territoire sera refusée dans tous les autres cas (présentation par exemple d’un passeport périmé ou d’un laissez-passer, d’une carte nationale d’identité, d’un permis de conduire ou d’un livret de famille).

Les services consulaires ne peuvent intervenir auprès des services de l’immigration pour faciliter l’entrée sur le territoire japonais de ressortissants ne présentant pas les documents de voyage en cours de validité requis.

Les étrangers séjournant illégalement dans l’archipel ou qui prolongent leur séjour, même de 24h, après l’expiration de leur visa risquent une arrestation et une incarcération.

  • Prise de données biométriques

Les ressortissants étrangers qui entrent sur le territoire japonais sont soumis à la prise de données biométriques. Au moment des formalités d’admission, l’immigration japonaise procède à la prise d’empreintes digitales et à un portrait photographique (de face seulement).

Cette procédure s’applique à tous les ressortissants étrangers, y compris aux détenteurs d’un visa de retour japonais (re-entry permit) à l’exception des catégories suivantes : résidents permanents bénéficiant de statuts spéciaux personnes de moins de 16 ans ; personnes exerçant des activités relevant des statuts de “diplomate” ou “officiel” personnes invitées par les directeurs des organes administratifs officiels ; personnes désignées par arrêté du ministère de la Justice comme apparentées aux catégories citées aux points 3 ou 4. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site Internet des services d’immigration japonais.

Nos programmes au Japon

(il n'y a pas de programmes pour ces critères)

You don't have permission to register