Le Népal d’Arnaud Girodon

“Il y a quelques années j’ai eu la chance de parcourir en partie un pays sublime, le Népal.

D’après les guides de voyage, je n’y suis pas allé à la meilleure période, fin août. Finalement à part quelques gouttes dans la réserve de Chitwan, nous n’avons pas eu à subir de réelles déconvenues climatiques.

Comme souvent en Asie, ce qui surprend à l’arrivée, passé les portes de l’aérogare, c’est la vie qui fourmille et la circulation anarchique qui pourtant semble répondre à un code de la route local connu de tous les conducteurs. Autre particularité, l’enchevêtrement des fils électriques, un véritable défi…

Une fois habitué à ces nouveaux codes, j’ai été émerveillé par l’architecture qui tranche franchement avec ce qui nous est donné de voir en Occident. La richesse et la délicatesse incroyable des décors sculptés des temples mais aussi des maisons en briques des vieux quartiers de Katmandu et des villages alentours, m’ont parfois ému. Quant aux stupas et à l’agitation qui règne autour, il faut le vivre pour comprendre la ferveur religieuse des Népalais.

En toile de fond, la chaîne himalayenne, présente tout au long de notre séjour, avec sa majesté Everest qui découpe le ciel de Katmandu au loin.

Le pays offre des prestations tout à fait acceptables aux voyageur : l’hôtellerie se décline sur une très large palette depuis le petit hôtel rustique, jusqu’à l’hôtel cinq étoiles en passant par le boutique-hotel de charme. Bref chacun y trouvera son bonheur. La gastronomie quant à elle pourra surprendre les estomacs les plus fragiles : les saveurs sont subtiles mais très relevées parfois…

Pour finir, je suis heureux d’avoir eu à mes côtés un guide local. A mon sens, il est indispensable d’avoir son éclairage pour essayer de comprendre une civilisation si différente et tellement riche.

Je n’attends qu’une seule chose, y retourner ! ”

 

Arnaud GIRODON, co-fondateur d’Expérience(s) du Monde



You don't have permission to register